Étude sur les événements indésirables de l’enfance

shutterstock_87396635_375

Une étude sur les événements indésirables de l’enfance a été menée en 1988 pour déterminer s’il existait un lien entre des événements stressants survenus pendant l’enfance et des problèmes de santé qui peuvent se manifester à l’âge adulte. L’étude a engagé la participation de 17 000 personnes auxquelles on a posé une brève série de questions sur des stresseurs particuliers qui ont pu se manifester avant l’âge de 18 ans. On a défini dix catégories de stresseurs : violence psychologique, physique ou sexuelle, négligence psychologique ou physique et dysfonctionnement familial indiqué comme étant témoin d’actes de violence contre la mère, d’abus d’alcool ou d’autres drogues, de maladie mentale, de la séparation ou du divorce des parents, ou de l’incarcération d’un membre du ménage. Une cote de « 1 » a été accordée à chaque réponse affirmative. Plus du tiers des répondants n’a indiqué aucun événement indésirable, mais 25,5 % des femmes et 17,8 % des hommes en ont indiqué trois et plus. À la fin de l’étude, on a analysé plus de 17 000 questionnaires. On a déterminé qu’il existait une forte corrélation entre le nombre d’événements indésirables de l’enfance et les problèmes de santé physique et mentale auxquels les répondants ont fait face à l’âge adulte.

Bande vidéo sur les traumatismes au cours de la vie :

Pour plus d’information, consultez les sites et le document suivants:

www.acestudy.org

www.acestoohigh.com

Germ Theory (pdf)

Begin your path to recovery at Trauma Recovery

© 2017 Manitoba Trauma Informed Education & Resource Centre | Créé par Klinic |